🎧 “Les humains Ă©crivent des trucs pourris sur Internet, pas les machines” (Serge Abiteboul, INRIA/ARCEP)

🎧 “Les humains Ă©crivent des trucs pourris sur Internet, pas les machines” (Serge Abiteboul, INRIA/ARCEP) post thumbnail image

Il a connu Serguei Brin et assistĂ© Ă  la crĂ©ation de Google… Aujourd’hui, il signe un livre intitulĂ© “Nous sommes les rĂ©seaux sociaux”. Le chercheur Serge Abiteboul, membre de l’ARCEP, dĂ©crypte le fonctionnement des rĂ©seaux sociaux. 

Serge Abiteboul est une personnalitĂ© du monde de l’informatique. Chercheur Ă  l’INRIA et Ă  l’Ecole Normale SupĂ©rieure, membre du collĂšge de l’ARCEP (autoritĂ© de rĂ©gulation des tĂ©lĂ©coms), il a vu naĂźtre Google aux Etats-Unis. Co-auteur avec Jean Cattan du livre intitulĂ© “Nous sommes les rĂ©seaux sociaux” (Ă©ditions Odile Jacob), il explique comment la dĂ©rive actuelle des rĂ©seaux sociaux est due, selon lui, aux comportements des humains et pas aux outils informatiques. Il en appelle Ă  une prise de conscience et une intervention des pouvoirs publics, dans le fil des rĂ©cents rĂšglements europĂ©ens. Une plongĂ©e passionnante dans les arcanes des plateformes numĂ©riques. Dans cette interview, il raconte aussi la naissance du moteur de recherche, sur le campus de Stanford. 

🎙 Serge Abiteboul, membre du collĂšge de l’ARCEP.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post